Crachons sur The walking Dead la série

Comme toutes les personnes ayant pour elles l’absolue certitude que leurs gouts sont les meilleurs, je vais faire de meme avec cet article sur la série The Walking Dead. Replaçons son concept et histoire. The walking Dead est une série américaine sur le thème des zombies créée par Franck Darabont pour AMC. Issu du comics éponyme, nous pouvons par ailleurs être sur que la série ne reprendra pas à 100% le scénario issu de la bande dessinée.

Dans le comics, Michonne est Nympho, Daryl meurt ultra rapidement etc etc…

Revenons à nos moutons ou plutôt à nos chers amis sériphiles qui arborent fièrement leur capacité bien beauf à cracher sur the série pop corn ever.

Oui je n’irai pas par 4 chemins, nous sommes ici en tyrannie, en dictature, ceci est un blog géré par moi même, je ne vais donc pas prendre de pincette pour flatter on ne sait qui venu d’on ne sait où… Les personnes qui crachent sur The walking dead sont des beaufs d’élite.

halalalala ! Beaufs d’élite ?! mais comment peux- tu dire cela ? Au contraire, ils ont du gout car ils ne sont pas dans la masse moutonne qui adore cette série pour cerveau malade !

Oui, il faut avoir sacrément des gouts d’élitiste mal fagoté pour cracher tout bonnement sur la série. Oui ! vous pouvez dire que cette série ne vous plait pas pour telles ou telles raisons mais de là à dire que la série est de la merde… Là y’en a qui déglinguent mamie qui est déjà bien entamée dans les orties. Cracher sur ce qu’aime la masse, quoi de plus facile… Lorsque c’est populaire c’est que c’est de la merde et ça fait bien de le dire… mais quelle prétention bordel !

Cette série dérange car elle est à l’opposé de toutes les philosophies promues par les autres séries américaines. Elle est anti consumériste, anti capitaliste, xénophobe, survivaliste. Tout ce que les personnes de bonne condition morale exècrent par dessus tout.

Dans The walking dead, certains se sont plaints que les personnages noirs mourraient en premier… Mais n’est-ce pas la vérité ? Le taux de mortalité d’une personne noire aux USA doit etre sacrément au dessus de celle des blancs… Bref, n’est-ce pas juste là la démonstration d’une vérité vérifiable.. Non ! il faudrait donner plus d’espérance de vie au noirs du film… N’est-elle pas là l’abbération ? Mentir pour ce fucking politiquement correct ? Une personne noire dans un groupe de blancs sera soumise au racisme, surtout dans des cas extrêmes… Le contraire également… Mais ça chut ! Faut pas le dire…

Une femme battue ne peut pas devenir une vraie guerrière : Carole. Non! elle est une victime qui ne tombera jamais dans le piège de la violence… Elle devra aider à la condition féminine en cas de black out de la mort… mais bien évidemment… Bullshit !

Et que dire de Rick..! Qui de super cow boy Sheriff, trop nice guy, devient un chef de meute pret à tout pour sauver sa troupe, à en devenir sociopathe… et à faire kiffer les fans qui n’attendaient que ça… bouhhh !!! une honte !

La série The walking dead dérange car elle ne peut offrir aux personnes « bien pensantes » un terrain sur lequel elles peuvent croiser d’autres univers de pensée convenue. La série est sans compromis. A l’image de l’excellent « Emprise » film de Bill Paxton avec un parti pris extrémiste total mais qui ne se découvre qu’à la fin de l’histoire. Oui je peux vous le dire, ce film 100% pour la peine de mort est une réussite totale. Pourquoi ? Car il me bouleverse, va à l’encontre des codes moraux que le cinéma ou la tv ont fixés pour moi.

On va me rabâcher que The Walking dead tire sur des ficelles faciles de cliffhanger trop simplistes, du « il ne se passe rien jusqu’à la fin… ». Ce sont ces mêmes personnes qui vont s’extasier devant un Leftovers… une série à un rythme oui… et dans un monde post apocalyptique, on se fait un petit peu chier. Quant au cliffhanger facile.. punaise mais c’est une série ! Elle se doit d’utiliser des codes marketing de fidélisation et au contraire l’utilisation des leviers publicitaires des scénaristes est totalement maitrisée et on ne peut que les féliciter.

Bien sur, je pourrais aller plus loin dans mon analyse, mais je trouvais idiot de se passer d’un tel contenu textuel… Cet article est un brouillon qui je l’espère aura tout de même réussi a capter l’attention.. Et si ce n’est pas le cas, je m’en carre car au fond, combien de zombies avez-vous tué ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *